La République Tchèque regorge de plans d’eau, réservoirs et rivières. Début juillet, nous avons eu la chance de nous rendre sur le lac Lipno au sud du pays proche de la frontière Allemande et Autrichienne pour la livraison d’un XP16 à notre ami Pavel. Pavel est aussi distributeur Liteboat dans le pays. Très intéressé par notre concept de voile aviron moderne et par les nombreuses possibilités offertes par ce bateau depuis le début de l’aventure Liteboat, Pavel est aujourd’hui l’heureux propriétaire d’un XP16.

Livraison et prise en main sur mesure*

A 6 heure pile, nous nous donnons rendez-vous à l’atelier Liteboat, le bateau est déjà attelé derrière notre van, prêt à partir, cap à l’est. Après quelques heures de route, nous arrivons aux bord du lac Lipno, notre destination. Les derniers kilomètres se feront au cœur d’une magnifique foret très dense, typique des climats continentaux, chauds l’été et très froids l’hiver. En été le lac Lipno est prisé pour ses activités nautiques. Nous apprenons ensuite qu’en hiver les températures peuvent chuter jusqu’à -25 degrés. Ce plan d’eau gelé se transforme alors en spot idéal pour la le ski de fond, le patin à glace ou encore la luge. Le dernier kilomètre de notre périple est insolite, notre GPS nous arrête au bord de l’eau sur l’autre rive du Lac. Nous terminons notre voyage sur une barge à peine plus grande que notre véhicule et la remorque de l’XP16.

*Liteboat propose un service de livraison et de prise en main sur place pour tout les clients d’Europe centrale. Plus d’informations sur demande.

À notre arrivée, l’accueil est chaleureux, Pavel est impatient de découvrir ce nouveau bateau. Après quelques explications, la mise en place du bateau est rapide grâce au grément de type cat-boat. Nous partons d’abord ramer. Lors de cette journée nous sommes en compagnie de Vaclav Chalupa, vice-champion Olympique d’aviron à Barcelone en 1992. Il nous confirme de bonnes sensations de glisse à la rame. En milieu de matinée, un légère brise se lève. C’est le moment de sortir les voiles, le bateau glisse facilement. Nous nous baladons sur le lac autour des petits ilots, je continue les explications auprès de Pavel qui n’a que quatre leçons de voile derrière lui. Au fur et à mesure, il prend confiance dans le bateau et effectue les manœuvres et les réglages seul. Il est alors temps de rentrer pour partager un bon repas autour d’une bière locale.

Mathieu Laperche de Liteboat

Nos derniers articles