S’entraîner en Liteboat avant de traverser l’Atlantique!

Gabi Schenkel | Recreational rowing boats | Liteboat

“Traversons l’Atlantique ensemble, je m’occupe de ramer”

déclare Gabi Schenkel (42 ans), la première femme suisse à aller traverser l’Atlantique en solo lors du Talisker Whiskey Atlantic Challenge. Cette course est considérée comme le parcours à l’aviron le plus difficile du monde, et commence à La Gomera (îles Canaries) le 12 décembre. Gabi atteindra la ligne d’arrivée à Antigua après 48 à 70 jours, en fonction des vents et de la météo. Elle rame pour sensibiliser à la protection de nos océans et vous pouvez la rejoindre en apposant votre nom sur son bateau, en faisant un don de miles.

Vous pouvez la suivre sur Facebook & Instagram

SOUTENEZ-LA ET DÉCOUVREZ LE PROJET (en anglais)

Tout en vivant en Suisse, sans accès direct à la mer, Gabi s’est beaucoup entraînée tôt le matin sur le lac de Zurich, mais grâce à la stabilité de son LiteSPORT+, elle a également profité des après-midis, ramant entre les gros bateaux créant de vagues importantes.

“J’ai même pu réaliser une sortie nocturne, avec probablement tous les bateaux à moteur et les bateaux de croisière présents sur le lac de Zurich, pour regarder les feux d’artifice du festival de Zurich. C’était exaltant de ne pas voir quand et de quel côté la prochaine vague viendrait à moi. Juste avec intuition, je suis arrivé à la marina à 1 heure du matin et ce n’est qu’à ce moment-là que j’ai réalisé que j’avais de l’eau à bord couvrant la moitié de mes pieds. Je ne me suis jamais senti mal à l’aise ni instable pendant la rame.”

Alors que son bateau pour le challenge, nommé Miss Univers, pèse 625 kg, Gabi considère que ramer sur son Liteboat était le meilleur entraînement pour la préparer au prochain défi.

“C’était le bateau idéal pour apprendre à ressentir l’eau et les vagues, pour faciliter l’adaptation future au gros bateau.”